Catégories
Challenge Cup Équipe 1

Zèbre Parma : la dernière chance

Dernier du championnat d’URC (ex-Pro 14), avec déjà 12 points de retard sur les Scarlets, les Zèbres ne connaissent pas bien plus de réussite en Challenge Cup. Avec 3 défaites et seulement un point de bonus défensif (glané lors du match aller face au RCT), les Parmesans ne sont pas en position de qualifiables.

Mais avec un bon résultat à Mayol, ils pourraient arracher le sixième et dernier ticket pour les phases finales, dans un match à distance avec Perpignan, Bath, Brive et Newcastle. De quoi motiver les Italiens.

Le joueur à suivre : Jan Uys

En l’absence de l’habituel capitaine David Sisi, qui n’a toujours pas retrouvé la compétition depuis sa blessure face au RCT lors du match aller, le seconde ligne Jan Uys enchaîne les rencontres.

Titulaire lors de ses 3 dernières apparitions, l’ancien joueur du FC Grenoble (où il évoluait encore l’année passée) est l’une des pièces maitresses du pack emiliano-romagnolo en ce moment. Précieux en touche, le géant sud-africain (1m99, 120kg) sait aussi se rendre disponible dans le jeu courant. Une menace dont les Toulonnais auront raison de se méfier.

Et pour cause, le natif de Potchefstroom a déjà eu l’occasion de croiser le fer avec les joueurs de la Rade à plusieurs reprises, lorsqu’ils portaient les couleurs du CA Brive de 2016 à 2020. 3 saisons en Top 14 qui auront façonné le colosse de 29 ans. Une expérience qui pourrait se révéler importantissime ce vendredi soir (21h).

L’homme fort : Fabio Roselli

Depuis avril 2022, les Zèbre sont entrainés par l’ancien international Fabio Roselli (17 sélections avec l’Italie). Nommé à la tête de l’équipe après le départ prématuré de l’irlandais Michael Bradley (40 sélections) suite à des désaccords avec la Fédération italienne, l’ailier a eu la lourde tâche de succéder au natif de Cork, figure de proue du Munster durant des années, qui avait pourtant été élu « entraineur de l’année du Pro 14 » lors de la campagne 2020/2021.

Pour l’instant, le défi est loin d’être relevé… Si Fabio Roselli connait bien la maison rayée, après y avoir déjà entrainé les trois-quarts (de 2015 à 2017, puis de 2020 à 2022), ce passage en tant que numéro1 semble délicat. Une chose est sûre, la légende du Rugby Roma (où il a effectué toute sa carrière entre 1989 et 2003), devra vite trouver la solution pour remédier aux maux de sa formation.

Dans une situation critique en championnat, les Zèbre n’ont toujours pas remporté le moindre match depuis le début de ce nouvel exercice. Pire, ils ne sont sortis vainqueurs que d’une seule rencontre (sur 20) depuis son arrivée aux commandes. C’était le 30 avril dernier, face aux Dragons de Newport (23-18).

La stat’ : 12

Cette saison, les Parmesans sont dans le dur. Avec 12 défaites en autant de parties, les joueurs de Fabio Roselli n’ont toujours pas gouté au parfum de la victoire. Bons derniers, ils affichent tout simplement la pire attaque et la pire défense du championnat. En moyenne, les partenaires de Luca Bigi inscrivent 17 points par match, pour 37 unités encaissées… Dans ces conditions, difficile de rivaliser.

Pourtant, en ouverture du championnat, ils avaient tenu la dragée haute à l’ogre du Leinster (leader incontesté de l’URC). Sur leur terre, les Zèbre étaient tombés de justesse, les armes à la main : 29 à 33. Il s’agit toujours d’une des victoires les plus étriquées des Irlandais (derrière leur match au Munster, 19-20) qui réalisent, à l’inverse de Parme, un 12/12 pour l’instant et survolent les débats.

Alors que ce résultat encourageant aurait pu insuffler un vent de fraicheur, à l’aube d’une nouvelle saison, elle a finalement produit l’effet contraire et les Parmesans ne sont plus parvenus à créer pareil spectacle.

Les dernières confrontations

Dans leur histoire commune, les Zébres de Parme et le RCT ne se sont affrontés qu’à deux reprises, et toujours en Challenge Cup. L’année passée d’abord, à Mayol, les Rouge & Noir avaient pris le dessus 28 à 14, avant de récidiver cette saison au stade Sergio Lanfranchi sur un score plus serré : 21-24. L’heure de la passe de trois pour les Varois ?

17 décembre 2021 : RCT 28 – 14 Zèbres

10 décembre 2022 : Zèbres 21 – 24 RCT